[Mali] Comme dans un moulin

December 6th, 2009 by Karyn

Quelle aventure … c’est le soir du depart, il est minuit, nous devrions deja etre en vol et nous somes toujours a terre, dans le Salon VIP.

Le retard, apparemment, c’est normal. Depart a 4:15 am au lieu de 22:40…. 5h de retard, ca va etre chaud pour attraper ma correspondance a Paris! Nous etions prevenus du retard mais avons prefere attendre a l’aeroport. Ayant enregistre nos bagagges dans la matinee, dans doublons tout le monde dans la queue et passons direct a la douane ‘IN”. Tampons dans les passports, et hop, direction…

XXXXX the cafe to get a coffee – we discover that we should have been given vouchers (for being late, Air France gives us a free drink+snack). So I take Neil’s, David’s and my boarding passes and go back to get these vouchers. Pass security in the other direction, go to the Air France desk, get these vouchers, go back to security, up to the cafe…. drink, sandwich. Since we have time we go to the small artisanal shops XXXXXX

[retour au Francais]  … direction le cafe pour prendre … un cafe. La nous decouvrons que nous aurions du avoir des bons pour une boisson et un sandwich gratuit (courtoisie d’Air France pour le retard). Je prends donc les cartes d’embarquement de Neil, de David (et le mien), passe la douane dans l’autre sens ‘OUT’, vais cherche ces tickets, et repasse la douane ‘IN’. Je montre seulement ma carte d’embarquement tamponee a un agent. Un coca et un sandwich apres, Neil et moi decidons d’aller voir les stands d’artisanats dans l’aeroport. Re-douane ‘OUT’ pour sortir, on reste 10mn pour voir les stands … pas interressant. Redouane ‘IN’ pour retourner au cafe. Nous passons simplement en montrant nos carte d’embarquement tamponees. Avant de retourner voir David, qui garde nos sacs et notre table, nous passons voir le salon VIP. Neil peut entrer dans le salon avec sa carte Platinium. En theorie. En fait ca ne marche pas, il doit aller voir qqun d’Air France. De l’autre cote de la douane ‘OUT’. Nous voila donc a nouveau dehors. Un bureau. “Allez voir la bas”. Un agent. “C’est facile, suivez moi”. On double la queue. On passe derriere les comptoires d’enregistrement avec l’agent. On parle a qqun qui nous ecrit un p’tit mot sur la carte d’embarquement de Neil. Et on retourne. A ce stade on passe la douane ‘IN’ sans meme montrer nos cartes tamponnees, ils nous reconnaissent. Bon, Neil peut entrer dans le salon maintenant, et moi avec. On recupere nos bagages, toujours avec David, on entre donc dans le Salon VIP, David nous suit. Ah, lui, il ne peut pas entrer, meme probleme que pour Neil. Pas grave…. je repars, avec David, pour faire signer sa carte d’embarquement par la gentille dame. Nous passons dons la douane ‘OUT’ pour sortir, allons direct voir l’agent, qui ne nous accompagne meme pas et nous dit d’aller droit au bureau. Nous voila donc derriere les comptoirs, la dame ne reconnait, signe la carte de David … et nous repartons. Re-passer la douane ‘IN’. Avec un grand sourire. Decidement, on entre comme dans un moulin ici! Enfin, nous pouvons tous les trois, nous assoir dans le Salon. Internet. Boisson et nourriture gratuite. Et tele francaise.

Ouf, quelle journee!

David et Neil ne parle pas francais, c’est pour ca que j’ai du les accompagner pour faire la traduction (et puis ca m’occupe!). Ce qui est suprenant, c’est que malgre le retard, tout le monde est content et agreable. Personne ne s’enerver et ne crie. Les agents de la douane ou d’Air France sont aimable. Africain quoi!

Tags: , , , , , , ,

Leave a Reply